Évolution historique contemporaine de l’ensablement de la plateforme d’érosion du littoral à falaises de Seine-Maritime - INSU - Institut national des sciences de l'Univers Access content directly
Journal Articles Géomorphologie : relief, processus, environnement Year : 2021

Historical evolution of the shore platform sanding up of the Seine-Maritime chalk cliffed coast (Normandy, France)

Évolution historique contemporaine de l’ensablement de la plateforme d’érosion du littoral à falaises de Seine-Maritime

Abstract

Since the middle of the 1960s, the Seine-Maritime coastline, renowned for its high chalk cliffs and pebble beaches, has been subject to relative massive sanding up. Due to economic and environmental interests, the intertidal area plays a major role on this rocky coastline. Understanding its dynamics is a current issue. Although the sandy fraction is a major element in the composition of this intertidal area, it remains poorly studied. The present study proposes a contemporary historical approach of this regional sanding up, based on the use of vertical aerial photographs taken at low tide between 1966 and 2015. The results demonstrate (i) a constant increase in surface of the sandy areas over the entire intertidal zone; (ii) a spatial and temporal differentiation of the sanding up. Two compartments are distinguished longshore: from Antifer to Saint-Valéry-en Caux, sandy surfaces are poorly developed, even absent, on the intertidal erosion platform whereas NE to St-Valéry-en-Caux the extension of sandy surfaces is much greater, especially around the Cap d’Ailly. In this segment of the coast, NE to St-Valéry-en-Caux, the evolution in time is contrasted when the sanding up is examined within each hydrosedimentary cells defined by harbor jetties. In the St-Valéry-en-Caux-Dieppe cell, sanding up has not stopped since the 1960’s, whereas between Dieppe and Le Tréport, the sanding up decrease first until 2000’s and increase then significantly. This historical approach thus lays the foundations for a study on several scales, aiming to determine the origin of the sands and to understand their role on the morphodynamics of the intertidal zone, and more specifically on the behavior of pebble beaches.
Le littoral de Seine-Maritime, réputé pour ses falaises crayeuses et cordons de galets, connaît depuis le milieu des années 1960 un ensablement important. Force économique et environnementale, la zone intertidale occupe un rôle majeur sur ce littoral rocheux à falaises et la compréhension de sa dynamique morpho-sédimentaire est un enjeu actuel. Bien que la fraction sableuse soit l’une des composantes majeures de l’estran, elle reste peu étudiée. La présente étude propose une approche historique contemporaine, basée sur l’utilisation de photographies aériennes verticales prises à basse mer entre 1966 et 2015. Les résultats montrent (i) une croissance constante de surface des étendues sableuses sur l’ensemble de la zone intertidale ; (ii) une évolution des dépôts sableux non homogène spatialement et temporellement, avec deux compartiments se distinguant : entre Antifer et Saint-Valéry-en-Caux, l’estran est peu ou n’est pas recouvert de sable, tandis qu’après Saint-Valéry-en-Caux, jusqu’au Tréport, l’ensablement est plus important, notamment autour du Cap d’Ailly. Néanmoins, si l’on analyse l’évolution temporelle pour chaque cellule hydro-sédimentaire définie par les jetées portuaires, l’ensablement du littoral est contrasté. Entre Saint-Valéry-en-Caux et Dieppe, le sable n’a cessé de se déposer sur l’estran depuis les années 1960 tandis qu’entre Dieppe et Le Tréport, nous observons une diminution des surfaces ensablées intertidales jusqu’aux années 2000, suivi d’une augmentation conséquente des surfaces ensablées. Cette approche historique pose les bases d’une étude à plusieurs échelles, visant à terme à déterminer l’origine des sables, et comprendre leur rôle dans l’évolution morpho-dynamique de la zone intertidale, en particulier sur le fonctionnement des cordons de galets.

Dates and versions

insu-03958426 , version 1 (26-01-2023)

Identifiers

Cite

Bastien Peuziat, Stéphane Costa, Bernadette Tessier. Évolution historique contemporaine de l’ensablement de la plateforme d’érosion du littoral à falaises de Seine-Maritime. Géomorphologie : relief, processus, environnement, 2021, 27 (3), pp.189-204. ⟨10.4000/GEOMORPHOLOGIE.15684⟩. ⟨insu-03958426⟩
21 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More