Les glissements sous-marins kimméridgiens du bassin subalpin, témoins possibles de variations eustatiques négatives - INSU - Institut national des sciences de l'Univers Access content directly
Other Publications Year : 1987

Les glissements sous-marins kimméridgiens du bassin subalpin, témoins possibles de variations eustatiques négatives

Abstract

Quatre glissements sous-marins, dont trois de vaste extension, sont recensés dans le Kimméridgien inférieur. Les trois premiers se mettent successivement en place à l'extrême sommet de la 'barre calcaire rauracienne' (Oxfordien sup.) et dans la base plus marneuse du Kimméridgien inférieur, le dernier dans la base d'une deuxième petite 'vire' qui termine le sous-étage. La coïncidence entre trois phénomènes tels que (a)- dérive momentanée de la sédimentation calcaire pélagique vers les marnes, (b)- glissements majeurs et (c)- renouvellements des faunes d'ammonites est donc répétée deux fois. L'eustatisme nous parait être le mécanisme le plus simple capable d'apporter une explication compréhensive à ces phénomènes.

Domains

Stratigraphy
Fichier principal
Vignette du fichier
MHS13-Atrops-pp179-185.pdf (2.4 Mo) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

insu-00514822 , version 1 (03-09-2010)

Identifiers

  • HAL Id : insu-00514822 , version 1

Cite

François Atrops, Serge Ferry. Les glissements sous-marins kimméridgiens du bassin subalpin, témoins possibles de variations eustatiques négatives. 1987, pp.179-185. ⟨insu-00514822⟩
96 View
218 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More