Analyse structurale de la Nappe des Péridotites de Nouvelle-Calédonie - INSU - Institut national des sciences de l'Univers Access content directly
Conference Papers Year : 2014

Analyse structurale de la Nappe des Péridotites de Nouvelle-Calédonie

Benoît Quesnel
  • Function : Author
  • PersonId : 947846
Pierre Gautier
  • Function : Author
  • PersonId : 896698
Philippe Boulvais
  • Function : Author
  • PersonId : 840705
Michel Cathelineau
Maxime Drouillet
  • Function : Author

Abstract

La Nouvelle-Calédonie fournit un des exemples de complexe d’obduction les mieux préservés au monde. Récemment, l’ouverture d’un site minier sur le massif de Koniambo, dans le nord de l’île, nous a permis d’avoir accès à des affleurements d’une qualité exceptionnelle dans la Nappe des Péridotites. Nous présentons ici une étude structurale originale caractérisant l’évolution verticale et temporelle de la déformation au sein de la nappe. Le taux de serpentinisation est croissant du haut vers le bas du massif. Corrélativement, trois niveaux structuraux ont pu être identifiés. Sous la surface d’altération représentée par les latérites nickelifères, la partie supérieure de la nappe, épaisse d’au moins 400 m, est peu serpentinisée et affectée d’un réseau très dense de fractures fortement inclinées. Les failles sont minéralisées par deux polymorphes de la serpentine, l’antigorite (précoce) et la serpentine polygonale (tardive) toutes deux post-lizardite. L’analyse des populations de failles syn-antigorite et synserpentine polygonale documente un étirement maximal sub-horizontal WNW-ESE et un ellipsoïde en constriction, puis un raccourcissement maximal sub-horizontal NW-SE et un ellipsoïde en aplatissement, respectivement. Dans la partie intermédiaire de la nappe, épaisse de 200 m, la déformation est caractérisée par des zones de cisaillement chevauchantes de distribution hectométrique, minéralisées en serpentine polygonale et magnésite (MgCO3), associées à un raccourcissement subhorizontal NE-SW. Enfin, le long de la semelle de la nappe, très serpentinisée et épaisse de 200 m, la déformation est diffuse et intense. Des zones de cisaillement de distribution décamétrique, soulignées par la serpentine polygonale et synchrones de la formation de veines de magnésite, indiquent un cisaillement tangentiel vers le SW. La déformation enregistrée le long de la semelle et au sein du niveau intermédiaire de la nappe est attribuable à l’obduction. La déformation cassante exprimée dans la partie supérieure de la nappe reflète une évolution tectonique antérieure, de signification indéterminée pour l’instant

Domains

Earth Sciences
No file

Dates and versions

insu-01080763 , version 1 (06-11-2014)

Identifiers

  • HAL Id : insu-01080763 , version 1

Cite

Benoît Quesnel, Pierre Gautier, Philippe Boulvais, Michel Cathelineau, Maxime Drouillet. Analyse structurale de la Nappe des Péridotites de Nouvelle-Calédonie. 24 ème Réunion des sciences de la Terre 2014, Oct 2014, Pau, France. pp.171. ⟨insu-01080763⟩
139 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More