Les acides humiques peuvent-ils adsorber l’arsenic ? - INSU - Institut national des sciences de l'Univers Access content directly
Conference Papers Year : 2014

Les acides humiques peuvent-ils adsorber l’arsenic ?

Charlotte Catrouillet
  • Function : Author
  • PersonId : 771091
  • IdRef : 190002263
Mélanie Davranche
  • Function : Author
  • PersonId : 840670
Aline N. Dia
Martine Bouhnik-Le Coz
Gérard Gruau
  • Function : Author
  • PersonId : 840671

Abstract

L’empoisonnement à l’arsenic (As), via la contamination des eaux souterraines utilisées comme eaux de boisson est responsable de l’une des plus grandes mortalités et morbidités. En conditions oxydantes, l’As est majoritairement présent à l’état V et le fer (Fe) sous forme d’oxydes, connus pour adsorber l’As, alors qu’en conditions réduites l’As(III), plus toxique, est libéré. La matière organique (MO) est composée de groupements fonctionnels réactifs (phénoliques, carboxyliques, amines ou thiols), autorisant l’adsorption à sa surface de nombreux éléments chimiques. Si de nombreuses études de terrain et de laboratoire ont montré que l’As(III) et l’As(V) étaient capables de se complexer à la MO, les mécanismes mis en jeu restent controversés. Une complexation de l’As via des ponts cationiques de Fe ou une complexation directe de l’As sur les groupements fonctionnels de la MO ont été envisagées. De récentes études EXAFS (Extended X-Ray Absorption Fine Structure) ont montré que l’As pouvait se complexer aux groupements thiols de la MO. Dans cette étude, des expériences de batch ont été effectuées sur une gamme de pH de 2 à 9 pour étudier l’adsorption de l’As(III,V) sur deux acides humiques (AH) différents (Aldrich et Léonardite). La Léonardite a ensuite été enrichie en SH-, reproduisant des concentrations plus fortes en groupements thiols. Les résultats ont montré que de faibles quantités d’As(III,V) sont complexées aux AHs, mais que l’As(V) était plus fortement adsorbé que l’As(III). De plus, l’enrichissement en groupements thiols de la Léonardite augmente la quantité d’As(III,V) adsorbé. Ces données expérimentales ainsi que celles de la littérature seront utilisées pour déterminer les constantes de complexation entre l’As(III,V) et la MO via un modèle spécifique de la complexation des éléments par la MO (PHREEQC-Model VI). Ceci permettra de prédire les processus mis en jeu dans le milieu naturel, en conditions réduites ou oxydantes.

Domains

Earth Sciences
No file

Dates and versions

insu-01080867 , version 1 (06-11-2014)

Identifiers

  • HAL Id : insu-01080867 , version 1

Cite

Charlotte Catrouillet, Mélanie Davranche, Aline N. Dia, Martine Bouhnik-Le Coz, Gérard Gruau. Les acides humiques peuvent-ils adsorber l’arsenic ?. 24 ème Réunion des sciences de la Terre 2014, Oct 2014, Pau, France. pp.404. ⟨insu-01080867⟩
93 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More