Composition du tephra du volcan Goldberg (Eifel occidental, Allemagne) et recherche de sa dispersion - INSU - Institut national des sciences de l'Univers Access content directly
Journal Articles Quaternaire Year : 2011

Composition of tephra of the Goldberg volcano (West Eifel, Germany) and search for itS dispersion

Composition du tephra du volcan Goldberg (Eifel occidental, Allemagne) et recherche de sa dispersion

Abstract

Because of intensive exploitation of the Goldberg volcano (West Eifel Volcanic Field, Germany), in the past three decades, additional information has been obtained on its volcanological history and its products. Two important explosive events are recorded in the stratigraphic pile. An attempt is made to trace tephra of the volcano, by sampling soils in plateau position all around the volcano. However, the sampled sites also contained minerals from the Laacher See tephra that blanketed the area as demonstrated by the occurrence of a layer in the nearby Bragphenn peat bog. We performed electronic microprobe analyses, to discriminate between the pyroxenes from Goldberg and those from the Laacher See. Since the quantities of minerals drop rapidly away from the volcano, the Goldberg tephra cannot be traced beyond some 6 km. Nevertheless the dispersion is more important in westwards so that further discovery of the tephra can be expected especially in Upper Belgium. Our results allow us to shift the minimal age of the eruption from 11.6 ka BP to 25 ka BP.
En profitant de l’exploitation intensive du volcan Goldberg (Eifel occidental, Allemagne) au cours des trois dernières décennies, des informations nouvelles sont apportées concernant l’histoire volcanique de l’appareil et de ses produits. Deux importantes phases explosives sont attestées dans sa lithostratigraphie. En l’absence d’affleurements de téphra en place en dehors du volcan, la recherche des lobes est abordée par l’étude des concentrations de minéraux dans des sols actuels en position de plateau. Toutefois les sites étudiés contiennent également des produits du volcan du Laacher See qui sont retombés sur l’Eifel et l’Ardenne (Belgique), et dont nous avons découvert une lamine en place dans une tourbière locale (Bragphenn). En raison du mélange des téphras dans les échantillons de sols actuels, des analyses ont été réalisées au moyen de la microsonde électronique pour distinguer les pyroxènes du téphra du Goldberg de ceux du Laacher See. La méthode n’a pas permis de suivre le téphra à plus de 6 km du volcan, car la concentration de ses minéraux est trop faible au-delà. Néanmoins la dispersion étant plus importante vers l’ouest, c’est donc en haute Belgique que des découvertes ultérieures de ce téphra sont attendues. Nos résultats permettent de vieillir l’âge minimal de l’éruption de 11,6 ka BP à 25 ka BP.
Fichier principal
Vignette du fichier
quaternaire-5834-vol-22-1-composition-of-tephra-of-the-goldberg-volcano-west-eifel-germany-and-search-for-its-dispersion.pdf (1.63 Mo) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

insu-01334671 , version 1 (21-06-2016)

Identifiers

Cite

Sébastien Cools, Etienne Juvigné, André Pouclet. Composition du tephra du volcan Goldberg (Eifel occidental, Allemagne) et recherche de sa dispersion. Quaternaire, 2011, 22 (1), pp.47-60. ⟨10.4000/quaternaire.5834⟩. ⟨insu-01334671⟩
116 View
178 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More