Les transferts de matières à la surface de la Terre : Apports de la géochimie isotopique à différentes échelles de temps - INSU - Institut national des sciences de l'Univers Access content directly
Habilitation À Diriger Des Recherches Year : 2017

Les transferts de matières à la surface de la Terre : Apports de la géochimie isotopique à différentes échelles de temps

Abstract

La zone critique (‘Critical zone’) est un terme scientifique relativement récent, apparu en 1998 (Ashley, 1998), puis utilisé internationalement à partir de 2001 (White et al., 2015). Elle désigne la couche superficielle de la Terre à l’interface des 4 grands réservoirs terrestres : lithosphèreatmosphère‐ hydrosphère‐biosphère. Actuellement cette zone concentre aussi bien la vie sous toutes ses formes, que la plupart des activités humaines (et ses conséquences). Cette zone critique pourrait aussi être appelée zone essentielle, car c’est elle qui concentre les interactions complexes entre les différents compartiments de la zone qui se produisent à des échelles de temps très variables (journalières à géologiques), sur des échelles spatiales variant du micromètre au bassin versant, voire au continent.

Domains

Geochemistry
Fichier principal
Vignette du fichier
HDR_Pierson-Wickmann_2017.pdf (5.77 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-01767596 , version 1 (16-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01767596 , version 1

Cite

Anne-Catherine Pierson-Wickmann. Les transferts de matières à la surface de la Terre : Apports de la géochimie isotopique à différentes échelles de temps. Géochimie. Université de Rennes 1 [UR1], 2017. ⟨tel-01767596⟩
90 View
535 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More